mercredi 11 mars 2015

Dominique A, des rimes qui se posent au bord de l'eau


Dominique A sort son nouvel album studio, Eleor, ce 15 mars. Et pour ce dixième album, le chanteur nantais déjoue les attentes avec des chansons océanes tissées de douceur, des invitations au voyage nappées de cordes…

Un carnet de voyage
C’est nouveau chez Dominique A, un carnet de voyage où les noms de lieux évocateurs (Central Otago, Cap Farvel, Semana Santa, Eleor) côtoient des poèmes d’amour évoquant le Louis Aragon des Yeux d’Elsa… Un changement de style et de ton, une nouvelle douceur envahit les plages de cet album océanique… Prétexte à feuilleter avec le chanteur les livres à lire et à écrire, les chansons obsédantes et les projets en cours…

Dernier livre lu
Notre famille, d’Akhil Sharma (éditions de l’Olivier). Ajay n’a pas dix ans lorsque sa famille quitte l’Inde pour s’installer aux États-Unis. Lui et son grand frère Birju découvrent émerveillés ce pays étonnant, promesse d’un avenir radieux. Mais la paralysie d’un enfant va en décider autrement. « Un livre d’une justesse phénoménale, touchant et cocasse, distancié. Un livre court comme je les aime, car la lecture est aussi un investissement de temps. J’aime les romans courts. Je voudrais écrire un Guère épais ».

Dernier livre écrit
Regarder l’océan, chez Stock le 15 avril (collection La Forêt, dirigée par Brigitte Giraud). Ce livre succède à Y revenir publié en mai 2012. Toujours sur une base autobiographique, "Regarder l’océan" réunit vingt textes courts, en forme d’autoportrait fictionnel, dans une géographie imprécise. « C’est formé d’épiphanies adolescentes, de premières fois, de premières amours et de bouleversements intimes. Des thèmes assez bateau, mais c’est finalement cohérent avec le thème de l’eau ». Cette nouvelle parution fera forcément écho à L’Océan, un des plus titres phares d’Eléor.

Prochain livre à écrire
Une compilation de textes sur la musique : « une anthologie subjective de la musique pop via 50 albums mineurs ou sous-exposés et oubliés. Un prétexte à raconter des histoires et esquisser des portraits d’artistes côtoyés, comme Barbara Carlotti, Bertrand Belin, Sapho, Marc Seberg… »

Sur la platine de Dominique A
Pas de chansons sur smartphone pour Dominique A, il utilise un simple portable sans fonction annexe ! Ses derniers coups de foudre sont pour les Midgets, un duo folk dans la lignée Bertrand Belin, « qui me charme pour son évidence mélodique, un peu sinueuse, à la Saravah » et le groupe américain Vietcong, « ce qu’il y a de mieux en matière de déflagration électrique ».

La chanson qui l’obsède
I Remember, de Molly Drake, la maman de Nick Drake. « Ça paraît incroyable et miraculeux qu’on ait exhumé des bandes magnétiques de la mère de Nick enregistrées dans sa cuisine. Cela éclaire sur la filiation vocale, mélodique et mélancolique qui unit la mère et le fils. La même voix voilée…

La prochaine chanson à écrire
« Une chanson sans les mots lumière et océan, omniprésents dans le dernier disque ! La prochaine sera forcément une chanson d’amour, parce que les grandes chansons sont toutes d’amour. Dans la vie comme dans la musique, l’amour reste le Graal, l’absolu à conquérir. »
Recueilli par
Daniel MORVAN.