mercredi 13 avril 2016

Julia Kerninon, prix de la Closerie des Lilas 2016

Julia Kerninon, auteure du Dernier amour d’Attila Kiss (Le Rouergue), a reçu le Prix de la Closerie des Lilas.

Déjà primée par le jury de la Page 112, Julia Kerninon a remporté ce mardi 12 avril dans la soirée le Prix de la Closerie des Lilas 2016 pour son roman Le dernier amour d’Attila Kiss paru au Rouergue (groupe Actes Sud) en janvier dernier. Elle avait déjà figuré dans la liste des sélectionnés du prix littéraire le plus féminin de France, pour son premier roman, Buvard.
Le Prix de la Closerie des Lilas couronne une romancière de langue française dont l’ouvrage paraît à la rentrée de janvier. Dans le jury 2016, Natacha Polony, Anne Nivat, Josyane Savigneau…
La lauréate du Prix de la Closerie des Lilas sera l’invitée privilégiée de La Closerie des Lilas pendant une année, pour un montant de 3 000 €.
Ce deuxième roman de Julia Kerninon raconte la passion d’un cinquantenaire hongrois, Attila Kiss, pour une jeune fille viennoise, riche et cultivée, et se veut une démonstration que l’amour et un art de la guerre.
Elle est fille d’un ténor lyrique, lui trieur de poussins. Ce coup de foudre entre la jeune Theodora, riche héritière viennoise, et Attila Kiss, vieux travailleur de nuit à Budapest, ressemble au match retour Autriche-Hongrie. Comme si les deux pays rejouaient l’histoire d’un empire et de sa petite province humiliée, en version duo d’amour et de haine. Dans son écriture très mordante, Julia Kerninon raconte une histoire d’amour comme à la guerre, « qui réveille les conflits et déterre les haches ».

Julia Kerninon : Le dernier amour d’Attila Kiss. Le Rouergue, 128 pages, 13,80 €.
La jeune romancière est toujours en lice pour le prix du Livre France Bleu-Page des libraires et le Prix Orange du livre.
La lauréate du Prix de la Closerie des Lilas sera l’invitée privilégiée de La Closerie des Lilas pendant une année.