lundi 4 juillet 2016

68 livres à emporter en vacances en 2016

Quels livres lirez-vous en vacances ? C’est la question que nous avons posée à quelques amis Facebook et à des gens dans la rue nantaise. Rien à voir avec un palmarès, juste quelques pistes de lecture...

Véronique Gaboriau, marchande de sardines à Nantes
Zeruya Shalev: ce qui reste de nos vies
Maylis de Kerangal: Réparer les vivants
David Foenkinos: Charlotte
Mathias Enard: Remonter l’Orénoque


Véronique Gaboriau, marchande de sardines

Pierre Michon, écrivain
Virginie Despentes: Vernon Subutex.
Baudoin de Bodinat: Au fond de la couche gazeuse
Alexandre Postel: Les deux pigeons
Thierry Froger: Sauve qui peut (la révolution)
Mémoires de Napoléon (La campagne d’Italie)
Pierre Michon, écrivain



Vincent Vréjean, menuisier
San Antonio: Baise-ball à la Baule
San Antonio: Chérie, passe-moi tes microbes

Colombe Schneck, journaliste, écrivain
Chimamanda Ngozi Adichie: L’autre moitié du soleil
Elena Ferrante: Le nouveau nom (suite de l’Amie prodigieuse)
Sébastien Cauchon: Marylin 1962

Marion Guillot, écrivain
Le Manuel d’Epictète
Julien Gracq: La forme d’une ville
Marcel Proust: La recherche du temps perdu


Marion Guillot



Dominique Di Martino, coiffeuse à Nantes
Thomas Vinau: Bleu de travail
Bernard Minier: Une putain d'histoire

Cyril Pedrosa, dessinateur à Nantes
Eric Vuillard: Consquistadors
Klaus Mann: Speed
Bernardo Axtaga: Séjour au Nevada

Eloïse Cohen de Timary, écrivain
Zadie Smith: Ceux du nord ouest
Laszlo Krasznahorkai: La mélancolie de la résistance
Don Carpenter: Sale temps pour les braves
Yukio Mishima: Confession d’un masque
Maylis de Kerangal: Tangente vers l’est
Jim Tully: Vagabonds de la vie
Zeruya Shalev: Mari et femme

Laurence Biauné, psychanalyste à Nantes
Frédéric Pajak: Le manifeste incertain
Michel Jullien: Yparkho
Hélène Cixous: Osnabruck Jérusalem
Marie Depussé: Les morts ne savent rien

Emilie Varin, chargée de mission à Nantes
Hermann Hesse: L’art de l’oisiveté
Grégoire Polet: Barcelona
Annie Barrows: Le secret de la manufacture de chaussettes inusables
Grégoire Delacourt: Les quatre saisons de l’été

Aude Le Corff, écrivain
George Orwell: Dans la dèche à Paris et à Londres
Jeffrey Eugenides: Middlesex
Tracy Chevalier: A l’orée du verger
Dominique de Saint Pern: Baronne Blixen
David Vann: Dernier jour sur terre
Ian McEwan: L’enfant volé
Hennig Mankell: Daisy Sisters

Morwenna Spagnol, comédienne dans le monde entier
Jim Harrison: Faux soleil
Anita Nair: Compartiment pour dames
Evelyne Bloch-Dano: La fabuleuse histoire des légumes

David Silvestre, concierge à l'opéra de Nantes
Victor Hugo: Les Orientales
Christophe Bataille: L’expérience
San Antonio: Mouille-moi la compresse

Aurélie Janssens, critique
Cormac Mccormack: L’épouse hollandaise
Stephane Audeguy: La théorie des nuages
Leo Perutz: Le maître du jugement dernier
Hennig Mankell: Les chaussures italiennes
Georges Simenon: Le chat.

Tristan Poullaouec, professeur de sociologie à Nantes
Mia Couto: Tombe, tombe au fond de l’eau, traduit par Elisabeth Monteiro Rodrigues
Igoni Barrett: Love is Power, ou quelque chose comme ça, traduit par Sika Fakambi
Wajdi Mouawad: Visage retrouvé
Bernard-Maris Koltès: Le retour au désert
Dennis Lehane: Un pays à l’aube, traduit par Isabelle Maillet

Brigitte Balleys, chanteuse lyrique à Lausanne et dans le monde
Pierre Jakez Hélias: Le cheval d’orgueil
Josef Shovanec: De l'amour en Autistan
Dr Roger Vittoz: Pratique du contrôle mental
Gabriel Fauré: Correspondance
Brigitte Balleys

Astrid Manfredi, romancière
Charles Simmons: Les locataires de l'été
Jean Philippe Toussaint: Faire l'amour
Henry Miller: Jours tranquilles à Clichy
Jean-René Huguenin: La côte sauvage
Vincent Almendros: Un été
Kerry Hudson: La couleur de l'eau