samedi 5 novembre 2016

Faire du théâtre amateur à Nantes: les bonnes pistes


Comédien dans l’âme, vous connaissez par cœur les répliques des Tontons flingueurs, ou celles de Cyrano de Bergerac ? Pas d’hésitation, bougez-vous !

L’agglomération nantaise foisonne de propositions : centres d’animation, écoles de théâtre, conservatoire, ateliers… Procurez-vous l’indispensable « guide des pratiques artistiques », annuaire nantais des activités artistiques amateur (1). Une pléthore de propositions, pour cultiver son art scénique sans forcer sur les vieilles dentelles. Mais avant tout, quelques recommandations pour s’y retrouver !

Précisez votre besoin
Selon que vous cherchiez à améliorer votre aisance en public, perfectionner votre diction bafouillante, renforcer votre charisme ou désamorcer l’agressivité de votre chef de service, l’offre est différente.

Testez le cours
Il faut tester le cours, afin de vérifier que vous avez les atomes crochus avec les pédagogues. Sur le papier, c’est formidable, mais en pratique ?

Évitez les cours surchargés
Inutile d’insister si votre atelier entasse les apprentis acteurs pour faire du chiffre. Cinq, sept élèves, c’est bien. Trente, c’est injouable !

Gardez-vous des gourous
On ne s’improvise pas plus prof de théâtre que maître cuisinier. Une autoformation succincte ne suffit pas. N’hésitez pas à demander le diplôme. Et si le prof est un gourou à tendances narcissiques, changez de crémerie.

Préférez les pros
Corollaire : vous êtes amateur, préférez les professionnels. De nombreuses compagnies pros locales et régionales proposent des cours. Il suffit donc d’aller consulter leur site, pour vérifier qu’elles font bien du théâtre et ont su conquérir leur public. C’est un gage de qualité, qui n’est pas liée au prix d’inscription.

Quelques bonnes pistes
Parmi les compagnies nantaises réputées, en voici quelques unes à recommander pour leur sérieux pédagogique : la Ruche, théâtre de l’entracte (tél. 02 51 80 89 13) ; Banquet d’avril (tél. 06 89 08 43 38) ; la Lina (ligue d’improvisation, tél. 02 40 30 11 76) ; les Aphoristes (tél. 09 52 71 15 72) ; le Théâtre nuit, branché comédie musicale (tél. 02 40 69 00 47) ; la Fidèle idée (pratiquestheatrales@lafideleidee.fr)…
À cette liste non exhaustive, il faut ajouter les stages proposés par le Grand T, le Pont supérieur ou l’Université permanente.
Parmi ses nombreuses activités, le pôle de la vie étudiante propose aussi un atelier de pratique théâtrale chaque mercredi au Théâtre universitaire. Gratuit, ouvert aux étudiants et aux personnels de l’université.
Daniel Morvan.

(1) Le guide des pratiques artistiques 2016-2017, édité par la ville de Nantes. Il recense toutes les compagnies, associations et structures assurant cours ou formations (en musique, chant, danse, théâtre et cirque). Gratuit, dans les lieux culturels ou à la Direction du développement culturel, 2, rue de l’Hôtel-de-Ville, à Nantes.
La fidèle idée, l’une des compagnies que nous recommandons pour la qualité de leur formation.