mardi 19 janvier 2016

La danse carnavalesque d'Olivia Grandville au Lieu Unique

Pour cette création au Lieu Unique de Nantes (19 et 20 janvier 2016), la chorégraphe s'inspire d'un tableau du flamand Pieter Bruegel.

Dix danseurs commandés à distance exécutent les figures cycliques d'un carnaval inspiré d'un tableau de Bruegel: Combat de Carnaval et Carême. C'est l'ambitieuse nouvelle création de la chorégraphe nantaise Olivia Grandville, ancienne danseuse de Dominique Bagouet.
Après une semaine de répétition sur le plateau du Lieu Unique, le public découvrait mardi ce nouveau spectacle. Conçu comme un tableau en mouvement, il fonctionne sur des figures organisées en boucle et commandées par casque audio aux interprètes. Un dispositif qui laisse imaginer une partition inconnue, soutenue par un mix sonore traversé par les Quatre saisons de Vivaldi. Dans l'Europe du 16e siècle, Le combat de Carnaval et Carême représente la transition entre deux temps religieux: le mardi gras et le mercredi des cendres. Ce spectacle travaille aussi l'idée d'une alternance saisonnière de l'excès et de la diète, d'un éternel retour de ces principes qui évoque le cycle des renaissances successives. Il actualise la notion de « culture carnavalesque », dans une composition éclatée, construite en petits tableaux, comme la peinture de Bruegel.
Outre le public nantais, adultes et jeunes lycéens, des participants aux Biennales internationales du spectacle (BIS) étaient présents hier à la première. Pour les autres, il reste une soirée pour découvrir cette passionnante expérimentation, qui rassemble une belle diversité de danseurs.
Ce mercredi 20 janvier 2016 à 20h30. Billetterie: 02 40 12 14 34. Lieu Unique, quai Ferdinand Favre.