mercredi 5 avril 2017

Trop courte note about Federman

Raymond Federman
Retour au fumier
Ed. Al Dante, 208 pages, 20 €
Sacré Federman ! Bientôt 80 ans et toujours l’œil vif et la plume alerte. Son histoire est tragique : lors d'une rafle allemande, sa mère le cache dans un placard. Quand il en sort, il est seul : il ne reverra plus sa famille. Il parvient tout de même à passer en zone libre et, malingre petit juif de Paris, se fait échanger contre deux poulets pour curer le fumier d'une ferme de Lot-et-Garonne. Federman a passé l'essentiel de sa vie aux États-Unis et publié là-bas. Cette traduction nous permet de découvrir l'histoire drolatique d'un vieil Américain qui revient et raconte, sous forme dialoguée, ces années passées parmi l'humanité la plus fruste. Le monde animal sort magnifié de ce road movie : sublimes figures de la jument Juliette et du chien Bigleux ! Quant aux hommes, Federman préfère les femmes.
DM